image en tete

image en tete

25 décembre 2015

La brebis


Dans la nef, les fidèles se débinent
Il n'y a pas de "communion"
La brebis s'égare dans ce bordel
Les moutons broutent l'herbe folle
Génuflexion devant une autre idole
Pour un temps érigée sur l'autel
Et de louanges en oraisons
Et de salamalec en compassion dévote
leur langue chargée du goût des bottes
Pauvres bigots sans raison

Alors lasse sur son mont de piété
Les mains jointes sur sa poitrine écorchée
la brebis bêle, bêle, bêle comme le jour
et prie le sain d'esprit et d'amour
de ne plus jamais l'épargner.

Paissez en paix.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire